Algorithme BERT la grosse Bertha ?

Algorithme Google BERT : l’Update impactera 10% des requêtes !

Google déploie en cette fin octobre 2019 une mise à jour à base d’Intelligence Artificielle (IA) pour mieux comprendre les requêtes exprimées en langage naturel.
Les Allemands nous avaient sorti la grosse Bertha, Google nous dégaine BERT, pour l’instant en anglais uniquement, mais toutes les langues seront finalement concernées.
L’algorithme de Google fait l’objet d’améliorations multiples et fréquentes, et certaines ont un impact important sur les SERP, quel sera celui de BERT ?

Quel impact de la Google BERT Update sur le SEO ?

la-grosse-bertha-google-bert-2019

La grosse Bertha : 100 ans après Google Bert 2019

 

En ce moment même, Google déploie la plus grosse mise à jour de son algorithme depuis cinq ans et communique officiellement dessus, ce qui est relativement rare.
La dernière grosse update avait introduit l’IA, via l’algorithme RankBrain.

Avec la Google BERT Update, Google nous sors la grosse Bertha, et l’intelligence artificielle est de nouveau à l’honneur.
BERT est l’acronyme de Bidirectional Encoder Representations from Transformers, le nom complet du réseau de neurones artificiels open source présenté par Google en 2018 pour mieux comprendre le langage naturel (natural langage processing, ou NLP).

L’objectif est de mieux comprendre les requêtes formulées naturellement, alors que son talent aujourd’hui repose surtout sur la compréhension de mots clefs et leur adéquation avec le contenu des pages via la reconnaissance des champs sémantiques dont relèvent les différents contenus qu’il indexe.

 

BERT ambitionne de mieux comprendre les intentions de recherches au niveau des requêtes tapées dans le moteur.  Pour les experts ou consultants SEO et professionnels du référencement naturel sur internet, il s’agira toujours d’y répondre du mieux possible avec un contenu sémantique, une grammaire, une orthographe de qualité et de la valeur ajoutée par rapport aux autres contenus web.
Ce qui ne change finalement pas grand chose pour les experts SEO (en dehors des spammeurs 😉 …)

S’il s’avère que BERT est également utilisé dans la compréhension des textes identifiés sur les pages Web, il pourrait avoir un rôle à jouer dans la façon de rédiger pour le web. Ceci en favorisant les contenus sémantisés (dans des phrases de type « sujet-verbe-complément ») plutôt que, par ex., des listes à puces ou des tableaux (ex : fiches techniques).

Selon les consultants SEO, au final l’algorithme BERT de Google pourrait avoir 2 impacts en référencement naturel :

  • Privilégier les contenus web de qualité, qui répondent de façon ultra-pertinente aux intentions de recherche de l’utilisateur. Des sites de niches super-pertinents sur des sujets très particuliers pourraient être favorisé par cet algorithme.
  • Améliorer les réponses aux requêtes vocales. Car celles-ci sont en général assez longues et propose un contexte souvent plus complexe à appréhender que les mots clés « classiques » constitués  d’expressions clés.

Cet algorithme BERT va finalement dans le sens d’une meilleure compréhension de l’intention de recherche de l’internaute pour toujours mieux lui apporter les réponses dont il a besoin.
Ce qui en retour apportera à Google un taux d’utilisation de son moteur encore plus élevé, même s’il dépasse déjà les 90% en France !

 

Un partage ? Merci de votre aide ! 😉 Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Posted in Non classé.